E-Commerce Report Suisse 2019: Management Summary

Commerce Report Suisse
Datatrans AG – E-Commerce Report Suisse 2019: Management Summary

Du produit de masse vers la valeur individuelle. L’E-Commerce en Suisse en 2019: partie d’un monde interconnecté d’offres dans lequel les valeurs changent. Le commerce et la distribution en phase d’adaptation à long terme.

Extrait du Management Summary du E-Commerce Report Suisse 2018

Le E-Commerce Report Suisse est une série d’études sur l’évolution des concepts commerciaux destinés à la vente de produits et de prestations de services aux consommateurs privés en tenant compte, sous forme spécifique, de l’utilisation interconnectée des technologies de l’information. Ce rapport est le résultat de la onzième collecte complète de données provenant de 35 fournisseurs d’E-Commerce et multicanaux influançant le marché suisse. Les résultats découlent essentiellement des déclarations des experts.

2018 – Tendance stable de l’une des meilleures années
En considération des faits, 2018 a été une année au cours de laquelle toutes les tendances de  l’ECommerce déjà identifiées antérieurement se sont poursuivies. Les dépenses en ligne des  consommateurs en Suisse ont augmenté de 10%. Les fournisseurs étrangers ont de nouveau progressé plus fortement en proportion; leur part se monte, dans l’intervalle, à plus d’un cinquième du total. Tous les membres du panel de l’étude escomptent, pour 2019 et dans une perspective se prolongeant jusqu’en 2025, la continuation de la croissance de l’E-Commerce dans leur secteur. Plus de la moitié d’entre eux s’attendent même à un doublement. Pour les entreprises relevant du panel de l’étude, 2018 a été la meilleure des cinq dernières années – en termes de croissance moyenne du chiffre d’affaires. La plupart des entreprises ne génèrent toutefois pas la totalité des revenus escomptés. 70% du panel de l’étude indiquent exploiter intégralement leurs capacités d’investissement.

La pression du changement est immense
Le chiffre d’affaires dans le commerce de détail a reculé de nouveau d’une manière générale en 2018 au point que, dix ans après, il n’atteint toujours pas la valeur enregistrée en 2008. Alors que le secteur de l’E-Commerce croît, les fournisseurs suisses perdent des parts de marché et la situation sur le plan de revenus est largement insatisfaisante – malgré de bonnes conditions en termes d’économie générale. Quelques-uns pensent encore que quelques décrochages selon le modèle subi par Charles Vögele/OVS remettront de l’ordre dans le marché alors que d’autres considèrent que la structure de distribution des biens et des marchandises change et continuera à changer. Mais dans quelle direction?

Un vaste monde interconnecté d’offres
Les plateformes en ligne telles que les places de marché et les moteurs de recherche représentent une partie considérable de la distribution, même s’ils ne contribuent rien à la propre fourniture des prestations en tant que telles. Mais ils placent le client au centre dans l’ensemble du secteur. Ils sont plus proches de lui par le biais de son smartphone que le commerce de détail dont le rôle est fortement menacé. Simultanément, ils renforcent la pression sur les prix et accaparent une partie de la marge restante. Les structures de coûts des anciens silos de distribution linéaires ne sont plus finançables de cette manière.

Fabricants, commerces de gros et commerces de détail, tous sont sous pression. Ils doivent mieux sonder leurs potentiels de revenus, peut-être même en trouver de nouveaux, et concentrer tous leurs efforts sur eux. Il faut pour cela des formes plus nombreuses et plus flexibles de collaboration – dans un monde interconnecté d’offres. Cela concerne en particulier le traitement des données.

Le commerce et la distribution en phased’adaptation à long terme
Une nouvelle orientation se dessine dans le difficile processus d’adaptation. L’utilité personnelle de chaque client passe au centre. Un produit déploie de la valeur seulement en relation avec des propriétés parfaitement déterminées ou des services complémentaires qui sont importants pour le client individuel.  On ne peut y parvenir que si l’ensemble du secteur va dans cette direction. Désormais, ce sont les lients qui déterminent ce qui a de la valeur. Le développement s’éloigne du produit de masse et va vers la valeur individuelle.

L’E-Commerce en Suisse en 2019: partie d’un monde interconnecté d’offres dans lequel les valeurs changent.

 

Autres sujets du Management Summary:

  • Concept d’E-Commerce
  • La distribution en crise
  • 2018 à 2025: années de mutation durable de la distribution    
  • Une nouvelle image de la distribution 
  • Déplacement de pouvoir en direction des plateformes numériques 
  • Situation du commerce en ligne 
  • Situation du commerce traditionnel de détail 
  • Situation des fabricants de marques 
  • Aspects d’un monde interconnecté d’offres diversifiées 

Cliquez sur Téléchargement pour obtenir gratuitement l’étude 2019 complète en allemand, le Management Summary complet en français et en anglais et tous les études déjà parues.